samedi 22 février 2020

Une journée ordinaire à l’appartement


Woof, woof ! Aujourd’hui, c’est un jour un peu spécial parce que c’est moi, Peanut, qui prend la parole sur le blog. Ça fait plusieurs semaines que j'observe ma maitresse écrire un article dans lequel elle vous parle de notre routine quotidienne, mais ça n’avance pas du tout. Du coup, comme je suis vraiment un gentil chien, j’ai décidé de l’aider en rédigeant cet article moi-même ! Installez-vous confortablement et préparez-vous une gamelle de croquettes parce que je vais tout de suite vous raconter à quoi ressemble une journée typique lorsque nous sommes à l’appartement ma maitresse et moi.



7:30

« Bip bip bip, bip bip bip ». Ça, c’est la sonnerie du réveil de ma maitresse. Honnêtement, je ne sais pas trop pourquoi elle utilise ce bruit bizarre pour se réveiller tous les jours. Moi, je me réveille une fois que le soleil est levé et que je ne suis plus fatiguée. C’est beaucoup plus simple comme ça, non ? Mais ce que je sais, c’est que la sonnerie du réveil signifie que c’est l’heure de nos câlins du matin. Alors, je monte sur le lit pour rejoindre ma maitresse et je me couche à ses côtés. Un petit coup de patte, quelques léchouilles. Et c'est parti pour une nouvelle séance de bisous et de câlins. J'adore ce moment de la journée, c'est tellement bien de recevoir de l'amour.

8:00

Fini les câlins, il est temps de sortir du lit maintenant ! Je me sens pleine d’énergie, je suis une vraie pile électrique. J’ai envie de jouer, de sauter et de courir partout. Et j’ai envie de prendre l’air aussi. J’attends sagement devant la grande porte vitrée que ma maitresse me laisse sortir jouer sur la terrasse. J’aime beaucoup être dehors. Observer les oiseaux, courir dans tous les sens, mâchouiller mes jouets, me rouler dans les flaques d'eau, poursuivre les feuilles qui s’envolent avec le vent… Il y a tant de choses à faire et à découvrir, c'est trop chouette !

10:00

Je me suis vraiment bien amusée dehors, mais je commence un peu à avoir faim. Courir et jouer ça creuse l’estomac, je grignoterais bien quelques croquettes maintenant. Ce serait pas l’heure du petit-déjeuné par hasard ? Aller, hop ! Un woof, un petit saut sur la porte vitrée pour me faire remarquer et ma maitresse vient tout de suite m’ouvrir. Je file vérifier ma gamelle : super, elle est pleine de croquettes !

10:30

Manteau, écharpe, chaussures, clefs, laisse et harnais. Ça ne peut vouloir dire qu’une seule chose : on va sortir se promener ! Une fois que ma maitresse a fini de me préparer, je suis la première en bas des escaliers. Toujours. À la seconde où j'ai mon harnais sur le dos, c'est comme si je ne pouvais plus attendre ! J’adore les promenades, surtout celles au parc et dans les bois. Je rencontre d’autres chiens et je joue avec mes copains, je découvre de nouvelles odeurs, j’essaye de communiquer avec les canards… C’est tellement chouette que je tire sur la laisse comme une folle pour arriver au parc le plus rapidement possible. Il n'y a pas une minute à perdre !

11:00

On vient tout juste de rentrer à l’appartement. C’était vraiment chouette comme promenade. Il n’y avait pas beaucoup d’autres chiens, mais j’en ai profité pour explorer le parc et découvrir de nouvelles odeurs. En plus, comme j’ai été bien sage pendant notre balade, j’ai droit à quelques petites friandises avant de faire ma première sieste de la journée. Miam, c’est trop bon !

12:00

Snif, snif. Ça commence vraiment à sentir bon dans l’appartement. Ça sent tellement bon que ça m’a réveillé de ma sieste. Quelque chose me dit que ma maitresse se prépare un bon petit plat à manger. Si je reste tout près d’elle et que je lui fais les yeux doux peut-être qu’elle craquera ? Ça n’a pas fonctionné hier, avant-hier et avant-avant-hier, mais peut-être qu’aujourd’hui c’est mon jour de chance…

13:00

Non, pas cette fois. Elle a terminé toute sa grande gamelle sans m’en laisser une miette. Ce n’est vraiment pas de chance, mais je ne perds pas espoir. Je pourrais toujours réessayer plus tard ! À défaut d’avoir pu goûter au repas de ma maitresse, j’ai mangé quelques croquettes. C’est quand même bon les croquettes ! Et maintenant que j’ai le ventre bien rempli, je suis à nouveau pleine d’énergie. Je vais chercher tous les jouets qui traînent dans l’appartement pour les apporter à ma maitresse, je cours dans tous les sens, je me jette sur le canapé, je saute sur le lit, j’évite les meubles de justesse… Je me défoule et je m’amuse comme une folle, c'est trop chouette de pouvoir jouer comme ça !

13:30

C’était vraiment super, mais maintenant j’ai besoin de faire une petite sieste pour récupérer de cette séance de jeu intensive…

15:00

Je viens de me réveiller et j’ai de l’énergie à revendre ! Cette sieste a complètement rechargé mes batteries. Maintenant, plus rien ne peut m’arrêter. J’ai une folle envie de courir, de jouer et de sauter. Je ne tiens plus du tout en place et ça tombe bien puisque c’est déjà l’heure de repartir en promenade avec ma maitresse ! Alors, après être arrivée la première en bas des escaliers et avoir tiré très fort sur ma laisse pour rejoindre le parc le plus rapidement possible, je retrouve enfin les copains chiens avec lesquels j’ai l’habitude de jouer. Je cours dans tous les sens, je saute, je creuse, j’aboie, je me roule dans la boue. Je suis trop contente de retrouver mes copains !

16:30

On vient de rentrer de notre promenade au parc. Et je me suis jetée sur ma gamelle d’eau, jouer avec des copains ça donne vraiment soif ! Comme je suis revenue à l’appartement avec de la boue jusqu’aux oreilles, ma maitresse me demande de rester sage pendant qu’elle me brosse. La boue, ça ne me dérange pas du tout, mais elle n’aime pas ça. Surtout pas dans son lit ! Du coup, je reste bien sage et je me laisse brosser calmement. En plus, je sais que j’ai toujours droit à quelques petites friandises quand c’est terminé, miam !

17:00

Je sais que je suis rentrée de ma promenade il y a à peine trente minutes, mais j’ai envie de pouvoir profiter de l’air frais un peu plus longtemps. Alors, pour faire comprendre à ma maitresse que j’ai envie de sortir, je m’installe devant la porte et je soupire en la regardant. Ça marche à tous les coups ! Elle me connait bien, elle sait que j’aime bien me reposer sur la terrasse après une longue balade au parc.

18:00

J’ai l’impression que ma maitresse s’active en cuisine. Il est temps de rentrer pour l’observer et lui faire les yeux doux. Je ne sais pas encore ce que c’est, mais ça sent super bon. Ça serait vraiment chouette d’avoir quelques morceaux de son repas dans ma gamelle cette fois. Je sais que ça n'a pas fonctionné hier, avant-hier et avant-avant-hier, mais peut-être qu’aujourd’hui…

19:00

Non, toujours pas. Dommage ! Il ne me reste plus qu'à manger mes croquettes. C'est vrai que c'est bon les croquettes ! Et puis, comme tout à l’air calme à l’appartement, je pense que je vais en profiter pour faire ma dernière petite sieste de la journée…

20:00

Je sais qu’il est bientôt l’heure d’aller dormir, mais il me reste encore un peu d’énergie parce que je viens tout juste de me réveiller d’une sieste. En plus, comme maintenant le soleil est couché, j’ai très envie de sortir prendre l’air sur la terrasse une dernière fois. J’aime bien les bruits et les odeurs de la nuit, ça change un peu de la journée. Et puis, il y a toutes les jolies lumières de la ville qui scintillent au loin. Je ne sais pas trop ce que c’est, mais je sais que j’aime bien les regarder bouger et clignoter.

21:00

Fini les observations de nuit pour aujourd'hui, maintenant il est temps de rentrer pour jouer encore un peu avec ma maitresse.

21:30

Il est vraiment tard maintenant et je commence à être fatiguée. J'essaye de garder les yeux ouverts pour tenir compagnie à ma maitresse, mais je n'arrête pas de tomber de sommeil. Il faut dire qu’entre les promenades au parc et les séances de jeu à l’appartement, les occasions de me défouler n’ont pas manqué. Quelle chouette journée, je me suis vraiment bien amusée ! Il ne me manque plus qu’une séance de bisous et de câlins avec ma maitresse pour clôturer les aventures d’aujourd’hui et puis hop, au lit ! C’est tellement beau la vie…